Cordonnier Christian Louboutin

19th annual ucla french francophone studies graduate student conference

Je ne suis pas fou du physique de cette fille très eighties. Helmut sait mieux que quiconque associer la sexualité et l’élégance, et aussi l’argent et l’arrogance, qui sont d’ailleurs synonymes pour lui. Je vois dans cette image le narcissisme aigu d’une femme qui a la beauté d’une ville à ses pieds, mais qui néglige cette vision pour se concentrer sur sa propre image dans son miroir..

Il faut donc lui faire une confiance aveugle. Tout est mis en oeuvre dès l’avant propos pour persuader le lecteur qui s’astreint à commencer sa lecture par la préface ce qui n’est pas en soi une évidence pour ce genre de récit à condition qu’il soit disposé à une certaine crédulité. Des formules sans appel comme évidemment, aucun doute, c’était bien.

Aux Belges, il a étalé les ressources agricoles (café, cacao, palmier à huile, hévéa) et celles des secteurs miniers (or, diamant, manganèse) et énergétiques (pétrole, gaz), ainsi que les infrastructures portuaires, aéroportuaires, ferroviaires et routières. Pour lui, des investissements dans ces secteurs ne seraient aucunement vains. Le marché ivoirien est également ouvert à celui de la sous région ouest africaine.

Et puis on a vu aussi le petit Elkabbach, là c’est mon analyse un peu plus racialo communautaire, qui est finalement le petit sémite séfarade, se soumettre finalement comme une femme à quelqu’un qui représente encore je dirais la virilité euh aryenne, même si elle est slave. Vous voyez ? Et ça c’est la juste hiérarchie traditionnelle, vous voyez ? Quand Poutine ouvre sa gueule, un Elkabbach la ferme. Et c’est comme ça que se conçoit un monde qui fonctionne bien.

Autant les managers auront tenté le coup perdu mais c pas grave ! Ils peuvent retourner bosser dans les grands groupes bien français qu aime, vu qu étaient PDG CEO General Planétaire de leur propre boîte, ce qui est toujours joli sur un gros CV. Et puis ils ont pris l de dire tout va bien, tout va bien pendant que la boîte coulait, donc pas de problème à l d : de tout va bien à je suis le meilleur il n a qu pas. J eu l que ce qui avait un bel avenir de démocratie internationale a été envahi et vandalisé par les apôtres du grand capital, et que maintenant que plus personne ne va investir dans les concepts bidons qui n donc pas la chance de voir le jour , les rats se cassent en masse et il ne reste qu grand entrepôt délabré plein de banniéres de pubs où il n a plus grand chose à voir..

Laisser un commentaire